Expérience : défier la loi de la pesanteur avec Murphy

Publié le par Kaerith

apesanteur.gif

Expérience : défier la loi de la pesanteur avec Murphy

J'ai toujours été fasciné par la fameuse loi de Murphy, souvent appelée Loi de l'Emmerdement Maximum (LEM). En surfant au hasard sur le net, d'idée en idée, je suis tombé ce matin sur plusieurs sites décrivant l'expérience du chat et de la tartine de pain... (Loin de moi l'idée de te prendre la tête à te l'expliquer; tout le monde connais. Non ? La honte quand même. Aller hop clique la dessus.)
Là je me suis dis, et pourquoi je ne tenterais pas de reproduire l'expérience ? Après tout, si je peux aider la science.

Objectif de l'expérience

Beurrer une tartine et l'attacher sur le dos de mon chat (que l'on appelle stupidement Vanille. J'aurais préféré /4|||113, mais bon...). Puis lancer en l'air le félin ainsi harnaché afin de savoir s'il allait graviter.
Il me faudra être particulièrement réactif en cas de déséquilibre des 2 forces (ajouter ou retirer du beurre en fonction de puissance de la force "pattes du chat"), sans parler du problème de la gravitude.

Réunir le matériel

Simple heureusement :
  • Un chat
  • Une tartine
  • Du beurre
  • De la ficelle de cuisine
  • Un couteau

Attraper le chat, beurrer la tartine et l'attacher

Je m'attendais à plus de difficultés. Le chat s'est montré docile et la tartine coopératrice. Reste le lancement...

3, 2, 1, hop...

Et merde, dans ma précipitation j'ai attaché la tartine beurrée à l'envers... Les deux forces s'additionnant le chat vient de se manger le carrelage .

paflechat-jpg.gif

Incapable

Incapable de rattraper mon trouillard de chat après ce léger flop, je suis obligé de conclure que même en tentant de prouver une loi de Murphy, celle-ci peut appliquer à l'expérience en cours...

Evidement aucun animal n'a été blessé, martyrisé ou tué dans cette démonstration, l'image n'étant qu'un mauvais (très mauvais) montage.

Publié dans Délires et bétises

Commenter cet article

Nours 01/02/2008 17:10

La loi dite de Murphy voit son premier énoncé en 1949 Par le capitaine Edward A. Murphy Jr qui disait à propos d'un de ses technicien : "If that guy has any way of making a mistake, he will."
Enfin tout cela n'est rien face à la loi de Sod qui dit : "Murphy était un optimiste"

Vladinou 01/02/2008 15:46

Mouahaha, je vois que t'as lu Kid Paddle, toi xD.