Les hommes sont plus facilement accros aux jeux-vidéos

Publié le par Kaerith

undefined Les hommes sont plus facilement accros aux jeux-vidéos, si si !!!

Le résultat d’une étude de l’université de Stanford prouve que le cerveau féminin est moins réactif que le cerveau masculin aux stimulations du système mésocorticolimbique. Grosso modo si j’ai bien compris ce que j’ai lu, c’est la partie du cerveau liée au sentiment de récompense. L’homme serait donc plus sensible aux stimulations de récompenses délivrées par les jeux vidéos (le high-score, les bonus, la superbe épée magique +10000 dégâts avec injections anti-mauvais, etc…). Cette sensibilité accrue renforcerait le besoin de jouer, parfois jusqu’à l’addiction.

 

Chérie, tu vois bien que ce n’est pas de ma faute…

 Sources :

 

Publié dans Jeux en ligne

Commenter cet article

Patrice 22/10/2014 12:24

Bonjour,
Je ne pense pas qu'il fallait faire une étude pour savoir que les hommes sont plus accros aux jeux vidéos que les femmes. Elles préfèrent le shopping, pendant que, nous, nous aimons nous taper
dessus dans des jeux d'actions ou partir à l'aventure dans des mondes imaginaires. Chacun son kiffe.

Flauer 30/07/2013 16:20

Malheureusement, c’est bel et bien vrai ! Dernièrement, je me consacre également aux jeux mobiles, LOL. J’en ai trouvé toute une panoplie sur http://m.yoolplay.com/. @+.

Godot 04/09/2009 14:51

Bon eh bien c'est confirmé, je suis bel et bien un mec T.T

xine 22/02/2008 09:21

Mouais ... toutes ces études 'scientifiques' sont basées pour beaucoup d'entre elles sur des études comportementales et des statistiques. Donc, il intervient dans les conclusions une bonne part de subjectivité ... Scientifique ??? Pas sûr ... Interprétation qui tient compte des us et coutumes : plus certainement !! :p:p:p:p

Nours 20/02/2008 10:00

Il y a une étude à peu près similaire dont la conclusion était : "Les hommes ne font pas attention à ce que disent ou demandent les femmes, car la voix féminine étant plus aigue, elle demande un traitement important du système auditif masculin. Le cerveau de l'homme rejette les incompréhension".
Xine si tu lis ça, heuuu, c'est pas moi c'est scientifique :-)